mardi 6 juin 2017

Retraite de fin d’année : du mardi 8 mai au vendredi  11 mai 2017, à Oberbronn

Le mardi 8 mai 2017, toutes la communauté du Séminaire s’est rendu au Couvent d’Oberbronn, pour notre retraite de fin d’année. Cette année, nous avons eu la chance d’avoir pour prédicateur le Fr Cyrille Marie, un frère dominicain, très simple, mais pointu dans ses réflexions. Avec des mots simples et compréhensibles par tous, il nous a conduits à réfléchir sur la vie éternelle. Tel était en effet le thème qu’il avait choisi pour notre méditation, nous invitant à nous appuyer principalement sur l’évangile selon saint Jean et sur d’autres textes bibliques.

L’expression « vie éternelle » est très johannique, car les autres évangiles parlent plutôt du Royaume des Cieux ou Royaume de Dieu. C’est une question qui est au cœur de tout baptisé, de tout chrétien, aussi est-il nécessaire de se demander : C’est quoi la vie éternelle ? Pour reprendre les mots du prédicateur « la vie éternelle n’est pas une vie comme on la conçoit, une vie qui n’aurait pas de fin, ou une vie qui n’existerait que dans l’eschatologie. La vie éternelle est une vie en Dieu, une vie avec Dieu, une vie en présence de Dieu. » 

Nous emmenant sur ce chemin, il nous montré que la vie éternelle commence avec le baptême.  Car la vie éternelle se trouve en Jésus Christ, comme Jésus l’a lui-même dit : « Je suis le chemin, la Vérité, la vie. » Mais il ne faut pas essayer de concevoir la vie éternelle dans un lieu qu’on pourrait imaginer. La vie éternelle est une réalité qui nous dépasse. Il y a toutes sortes de figures qui sont liées à la vie éternelle. Par exemple, lorsque Jésus parle du « Berger, pasteur ». Quand Jésus faisait des miracles, c’est la libération du péché qu’il annonçait ainsi. Et quand il ouvrait ainsi le chemin qui permet d’accéder à cette vie libérée de tout péché, il le faisait même le jour du sabbat. Car Dieu travaille toujours pour donner la vie, comme il fait lever le soleil et le fait coucher chaque jour.


Amoce LOUIS, Séminariste de la société des prêtes de Saint Jacques à Strasbourg.

jeudi 4 mai 2017

Visite des classes de seconde du collège épiscopal de Zillisheim
au Grand Séminaire

Ce jeudi 27 avril 2017, notre Séminaire a eu la joie d’accueillir les 190 jeunes de 16 ans qui sont en classe de seconde au collège épiscopal de Zillisheim. L’idée était de leur faire découvrir ce qui fait la vie d’un séminariste. Toute la communauté s’est réjouis de leur présence et nous remercions le Père Jonathan Nock, leur aumônier, d’avoir pris une telle initiative si belle. Elle nous a permis de témoigner de notre foi et de montrer aux jeunes combien la formation d’un séminariste est une formation intégrale. Il n’y a pas à mettre de côté ceci au profit de cela. Le séminariste reçoit tout à la fois une formation humaine, intellectuelle, spirituelle, communautaire et pastorale. Les jeunes ont découvert les lieux qui rythment notre vie quotidienne : la chapelle, le réfectoire, la bibliothèque, la salle de sport…. Enfin, nous voudrions leur redire la plus cordiale bienvenue dans notre séminaire.

Nahum Guenaël POULARD, séminariste de la société des prêtres de Saint-Jacques à Strasbourg.